Domaine Mylène Bru : my fair Lady Chasselas…

Domaine Mylène Bru : my fair Lady Chasselas…

Mylène Bru est vigneronne. Toute en finesse, pleine d’humilité, elle nous offre des vins délicats ; métissés même. Son vin est bio, c’est un vin naturel, mais elle préfère dire que c’est un vin d’artisan, celui d’une vigneronne qui travaille avec son environnement pour un vin sur mesure.

Le vigneron est une femme…et alors ?

C’est pas courant, hein ? Et pourtant elles sont quelques-unes à créer des vins solaires ; Mylène Bru en est une ambassadrice.

Parce que solaire, elle l’est. Quand Mylène parle, c’est avec une voix douce, claire et qui chante un peu. Elle parle vite parce qu’elle est passionnée, mais on comprend chaque mot, chaque image qu’elle utilise pour décrire un vin. Fille et petite-fille de vigneron, diplômée d’œnologie et de chimie, elle est pourtant d’une humilité déconcertante.

Et c’est avec cette même voix cristalline qu’elle parle du combat des vignerons, parce que c’est vraiment ça, et le fait d’être une femme ajoute des bâtons dans les roues. C’est plus difficile parce que c’est un métier physique, mais également parce qu’une vigneronne doit redoubler d’efforts pour être considérée à sa juste valeur. Mais Mylène a pour elle la ténacité et surtout sa volonté de produire du vin ; c’est ce qu’elle voulait faire depuis qu’elle était enfant. Même petite, elle aimait le vin qu’elle goûtait.

Mylène dans ses vignes…

« S’occuper de la vigne, c’est comme s’occuper d’un être cher »

Mylène a voulu attendre que ses enfants soient grands avant de se lancer en 2008, toute seule. Dans un sourire, elle nous dit que s’occuper de la vigne a beaucoup de similitudes avec l’éducation des enfants. « C’est comme s’occuper d’un être cher », dit-elle. On vit à son rythme, on ne cherche pas à le contrôler, mais plutôt à l’accompagner. On l’élève en respectant ses particularités. C’est sans doute pourquoi elle a choisi de n’imposer absolument aucun entrant artificiel ; ce n’est pas ça la chimie…la chimie, c’est comprendre les réactions naturelles. C’est pourquoi aussi le labour se fait à cheval, depuis le tout début.

Le domaine Mylène Bru : une terre bien particulière

C’est à Saint-Pargoire dans l’Hérault, près de la Méditerranée et en pleine garrigue, qu’elle a choisi « d’élever » ses 5 hectares de vigne. Ses 15 parcelles s’étendent au milieu des arbousiers, du thym, du romarin, du chèvrefeuille, de la salsepareille… de toute cette végétation si caractéristique qu’elle a choisi de ne jamais arracher. C’est ce qui donne toute leur teneur à ses vins frais et délicats.

La terre est quant à elle toute blanche…c’est étonnant d’ailleurs. C’est une terre de calcaire pur et elle et très fine, couleur craie. C’est la présence des squelettes d’animaux marins qui évoluaient là il y a quelques millions d’années qui explique ce sol si particulier. C’est aussi ce qui traduit la finesse des vins plus que leur puissance.

Au salon Indigènes en 2019

Qu’est ce qu’elle entend par « vin d’artisan » ?

Mylène n’aime pas trop parler de vin naturel. Si son vin est labellisé bio, sa culture réalisée en biodynamie et sans aucun voisin de vigne, elle préfère tout de même parler de vin d’artisan. Selon elle, un vin doit être sur-mesure. Il doit donc être élaboré selon la particularité du sol.  Et le sol avec lequel elle travaille est une terre de métissage qu’elle essaie de traduire.

Pour expliquer cette démarche, elle prend l’exemple du Chasselas qui était présent sur le domaine quand elle en a fait l’acquisition. L’ancien propriétaire ne voulait pas l’arracher. Pourtant la culture du Chasselas reste assez anecdotique dans la région. Elle a donc profité du climat méditerranéen pour concevoir Lady Chasselas, un vin uniquement issu du Chasselas. C’est donc ce métissage qui en fait un vin unique, discret et délicat, iodé et minéral.

Les vins de chez Mylène que l’on propose à l’épicerie Simple

À l’épicerie Simple, on est donc très fiers de proposer les vins de Mylène depuis l’ouverture.

Nous proposons donc évidemment :

  • Lady Chasselas, son vin blanc si élégant
  • Cartouche, une alliance de Grenache et de Cinsault, pour un vin de soif frais
  • Monts et Merveilles, sa Syrah en magnum magnifique en 2017
  • Rita, son 100% Carignan
  • Karm 2016, un vin rouge étonnant, puissant et intense, 100% Tempranillo

Et puisque Mylène était une grande admiratrice de Michel Legrand, vous pourrez goûter au Moulin de mon Cœur, un rouge fruité au nez de cassis.